V Doc Software
Le spécialiste du software et de la digitalisation

La méthode PDCA, comment ça marche ?

37

Entrepreneur, manager, salarié ou employeur, tous désirent faire leur travail de la manière la plus efficace possible. Mener une stratégie d’amélioration continue grâce à la méthode PDCA représente alors la meilleure solution. Cela leur permet d’augmenter leur productivité en mettant en œuvre des résolutions adaptées et pérennes. Mais la méthode PDCA, qu’est-ce que c’est ? Comment l’applique-t-on ? Pourquoi s’en servir ?

La méthode PDCA : qu’est-ce que c’est ?

La méthode PDCA désigne une approche répétitive qui permet l’amélioration continue des services, des personnes et des produits. C’est désormais une partie intégrante du lean management. Elle est composée de quatre étapes définies comme suit : Plan (Planifier), Do (Faire), Check (Vérifier) et Act (Agir). Comme son nom l’indique, il s’agit d’un cycle. La bonification est donc ininterrompue.

La méthode PDCA comporte le test de solutions, l’étude des résultats et le perfectionnement de la procédure. Par exemple, il peut arriver que de multiples plaintes vous parviennent à propos des délais de réponse de votre équipe auxiliaire. Dans ce cas, vous aurez peut-être besoin de corriger la manière dont cette dernière fonctionne. Cela vous aidera à maintenir la satisfaction de la clientèle. C’est là qu’intervient la méthode PDCA.

Comment appliquer cette méthode ?

La démarche Plan Do Check Act permet de déceler des problèmes, de trouver des solutions et d’améliorer l’efficacité du processus. Concernant son application, la méthode PDCA se déroule en 4 diverses étapes formant un processus répétitif et circulaire.

Plan (planifier) de la méthode PDCA

Cette phase primitive consiste à planifier littéralement ce que vous aurez à faire. Suivant l’envergure du projet, il se peut que la planification fasse appel à une partie considérable des efforts de votre équipe. En général, elle comporte des étapes plus petites, et vous permet de créer un plan convenable avec moins de possibilités d’échecs. Vous devez répondre à certaines questions essentielles avant de passer au stade suivant.

Quel est le puzzle fondamental à résoudre ? Quelles sont les ressources qu’il vous faut ? Quelles sont celles dont vous disposez ? Quelle est la solution par excellence pour trancher le problème à l’aide des moyens disponibles ? Quelles sont les conditions dans lesquelles le programme sera considéré comme une réussite ?

N’oubliez pas qu’avec votre équipe, vous devrez rester dans un objectif de la démarche réviser le plan de nombreuses fois avant de continuer. Il est alors convenable d’employer une stratégie pour produire et perpétuer des boucles de rétroaction. Grâce à cela, vous recueillerez assez de données pour poursuivre.

Do (Faire)

PDCAUne fois le plan choisi, il faut passer à l’action. Il s’agit d’appliquer tout ce qui a été prévu dans l’étape PDCA précédente. Rappelez-vous qu’il est possible que des problèmes apparaissent durant ce stade.

C’est pour cela que dans la situation idéale, il faudrait entamer l’application de votre plan à une échelle réduite et dans un milieu contrôlé. Avec la normalisation, votre équipe sera capable de mettre en place le plan d’une manière uniforme. Tout le monde doit connaitre ses responsabilités et son rôle.

Check (Vérifier)

C’est vraisemblablement la phase la plus essentielle de la méthode PDCA. Pour clarifier votre projet, obvier aux erreurs multiples et appliquer correctement l’amélioration continue, il faut être très attentionné quant à l’étape « Vérifier » de la PDCA. Ici, il s’agit de réviser la réalisation de votre plan et d’apprécier sa réussite.

Act (Agir)

Après le développement, l’application et le contrôle de votre plan, il faut maintenant agir. Si tout parait irréprochable et que les objectifs initiaux de votre équipe ont été atteints, vous pouvez poursuivre ou mettre en œuvre votre processus.

Il est possible d’adopter l’exhaustivité de ce dernier. Si les résultats ne sont pas bons, on abandonne l’étude et continue le travail. La dernière situation envisageable est la reprise du processus avec modification de certaines conditions originales.

Pourquoi utiliser la méthode PDCA ?

La méthode PDCA ou roue de de Deming se situe dans l’amélioration continue et le management de qualité. Elle permet de stabiliser et de perpétuer l’activité ou la structure grâce à l’expérimentation permanente. Elle donne aussi la possibilité de limiter les risques. En effet, avec le contrôle perpétuel, vous vous assurez que vous êtes sur le chemin de la réussite.

Cette approche est indispensable en entreprise pour intégrer des améliorations d’une façon raisonnée et durable. Elle aide à rendre meilleure la performance de la société. On peut aussi s’en servir dans la vie courante, pour le développement personnel, etc.

Conclusion

La méthode PDCA est une technique très employée en entreprise qui permet de corriger des problèmes grâce à un cycle d’actions. Elle s’applique en quatre étapes : Planifier, Faire, Vérifier et Agir. Elle est utile pour l’amélioration continue à tous les niveaux.

Comments are closed.