V Doc Software
Le spécialiste du software et de la digitalisation

Windows, Mac, Linux, Chrome OS. Quel système d’exploitation est le meilleur

13

Dans cet article, les options à votre disposition comme operating system ou système d’exploitation pour vous aider à choisir des ordinateurs pour votre entreprise entre Windows, Mac, Linux et Chrome OS.

Vous n’avez pas beaucoup d’options en ce qui concerne les systèmes d’exploitation, mais le choix que vous faites peut avoir des effets considérables sur l’expérience et les performances informatiques de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un système d’exploitation ?

Un système d’exploitation est le logiciel qui fait fonctionner votre ordinateur. Il communique avec tout le système et le matériel externe, charge les programmes en mémoire, se connecte à Internet et gère le stockage sur disque.

Le système d’exploitation moderne d’aujourd’hui comprend des interfaces utilisateur conviviales et de nombreux utilitaires, outils et applications intégrés qui vous permettent de faire beaucoup de choses sans même installer de logiciel d’application tiers.

Ces applications comprennent notamment des éditeurs de photos, des visionneuses et des éditeurs vidéo, des navigateurs web, des clients de messagerie, des calendriers, des éditeurs de texte et des lecteurs de musique.

Un système d’exploitation comprend également des outils permettant d’assurer le bon fonctionnement de votre ordinateur, en toute sécurité et sans logiciels malveillants. La plupart intègrent même des fonctions de sécurité et un support VPN.

Les quatre systèmes d’exploitation présentés ici sont les options les plus courants. Trois d’entre eux proviennent de géants technologiques commerciaux, tandis que le dernier, Linux et une des ses distributions (Ubuntu), est open source. Windows et macOS sont généralement les plus puissants en termes d’options matérielles et logicielles, ainsi que de commodités d’interface et d’utilitaires, tandis que Chrome OS est plus léger et fonctionne sur du matériel peu coûteux.

Bien sûr, si vous devez exécuter un logiciel qui ne fonctionne que sur un système d’exploitation particulier, vous êtes quelque peu limité, bien qu’il existe des moyens de surmonter ces obstacles avec des configurations multi-boot et des logiciels de virtualisation. Par exemple, vous pouvez exécuter Windows sur un Mac à l’intérieur d’une machine virtuelle (VM) ou faire un double démarrage à l’aide de Boot Camp. Vous pouvez également créer une partition Linux sur un PC Windows et la faire démarrer si nécessaire.

Les critères de choix d’un système d’exploitation

Chaque situation particulière mérite d’être étudiée pour savoir quel OS choisir entre Windows, Mac, Linux et Chrome OS.

Alors qu’Ubuntu est ce que l’on appelle un logiciel libre et ouvert (FOSS). Chrome OS est un système d’exploitation basé sur le projet open source Chromium de Google, ce qui signifie que des programmeurs bénévoles peuvent contribuer au code et que des tiers peuvent publier leurs propres versions, mais Chrome OS est la version propriétaire de Google de cette base de code. En fait, vous ne pouvez même pas installer correctement Chrome OS sur du matériel informatique qui n’est pas approuvé par Google, ce que vous pouvez faire avec Windows et Linux.

Nous prenons en compte les critères suivants, qui peuvent vous aider à choisir votre OS :

  • Gamme d’options matérielles.
  • Logiciels disponibles, y compris des jeux et de la productivité.
  • Conception de l’interface et détails du fenêtrage.
  • Applications et services publics inclus.
  • Intégrations mobiles et en nuage : Les smartphones occupant une place prépondérante dans la vie moderne, un bon système d’exploitation de bureau doit fonctionner de concert avec ces appareils. Le cloud computing (également connu sous le nom de stockage et de synchronisation en ligne) est un autre thème fréquent dans le domaine technologique d’aujourd’hui, et la plupart des systèmes d’exploitation intègrent leurs propres services de cloud, avec des degrés de fonctionnalité variables.
  • Stabilité, sécurité et mises à jour : Une grande partie de la sécurité et de la stabilité d’un système d’exploitation est maintenue grâce à un processus de mise à jour automatisé qui garantit que le système reçoit en temps voulu des correctifs aux problèmes de vulnérabilité et de compatibilité du matériel et des logiciels.

Comparatif Microsoft Windows. Windows vs Mac vs Linux vs Chrome OS

Windows le plus utilisé

operating-system-windowsWindows est installé sur plus d’un milliard de PC, ce qui en fait le système d’exploitation de bureau le plus populaire au monde. Cela signifie également qu’il exécute la plupart des matériels et logiciels de tout système d’exploitation.

En termes de clarté de l’interface, de nombre d’outils inclus et de fonctionnalités d’utilisation, Windows 10 est difficile à égaler. Prise en charge complète des écrans tactiles, assistance vocale avec Cortana, outils flexibles de capture d’écran et de presse-papiers, éditeurs de photos et de vidéos, saisie au stylet et même modélisation 3D de base.

En plus des outils standard comme le courrier, le calendrier, le bloc-notes et les applications de calculatrice (très améliorées). Le Centre d’action est un outil pratique qui regroupe les notifications et offre un accès rapide aux paramètres fréquemment utilisés.

Le déplacement et l’organisation des fenêtres dans Windows 10 sont d’une commodité et d’une facilité inégalées, tout comme l’utilisation de plusieurs bureaux virtuels, avec sa fonction unique de chronologie. Windows et macOS comprennent des boutiques d’applications avec des logiciels contrôlés, des mises à jour automatiques et la possibilité de travailler sur plusieurs ordinateurs.

Malheureusement, les développeurs et les utilisateurs n’accordent pas à ces boutiques l’attention qu’ils accordent aux boutiques d’applications mobiles. Contrairement à macOS. Windows peut confortablement passer en mode tablette, très utile. Avec la prise en charge des gestes tactiles qui élimine le besoin d’un clavier.

Si vous aimez les jeux, et en particulier les jeux de réalité virtuelle, Windows est la seule solution possible. Il s’intègre également parfaitement au service de stockage et de synchronisation dans le nuage Microsoft OneDrive. OneDrive ne peut pas seulement servir de stockage en nuage. Il vous permet d’accéder à distance à n’importe quel fichier sur un PC, d’enregistrer automatiquement des captures d’écran et de synchroniser des documents Office avec l’enregistrement automatique. En ce qui concerne l’intégration mobile, macOS a dépassé les liens entre iOS et macOS, mais l’histoire de Windows s’améliore avec quelques intégrations Android impressionnantes.

Windows et ses problèmes

Windows, bien sûr, n’est pas sans défaut. Le système d’exploitation, bien que beaucoup plus sûr et stable que par le passé. Il n’égale toujours pas macOS ou Linux sur ces critères. Son interface, bien qu’elle soit continuellement améliorée par des mises à jour, présente encore quelques incohérences, notamment dans les panneaux de contrôle.

En parlant de mises à jour, vous entendez toujours des plaintes concernant des problèmes résultant des mises à jour. Mais avec un milliard de copies installées sur une myriade de combinaisons matérielles et logicielles différentes, le nombre de systèmes affectés est étonnamment faible, même si ce sont les gros titres.

Apple MacOS

apple-macosIl serait difficile de trouver des partisans plus ardents de leur système d’exploitation que les utilisateurs de macOS. qui ont tendance à être des producteurs créatifs d’art, de vidéo et de photographie. En effet, le système d’exploitation de bureau d’Apple est élégant, performant et fiable.

Il s’harmonise également avec les iPhone et tous les autres appareils du géant technologique de Cupertino. Le choix des fournisseurs de matériel informatique est limité à un seul choix, mais c’est un bon choix, et il y a une bonne sélection de facteurs de forme. Du Mac mini au MacBook, en passant par l’iMac et le Mac Pro surpuissant.

L’interface macOS est aussi élégante qu’elle en a l’air. Avec plus de cohérence que toutes les autres options présentées ici. Le mode sombre est présenté de manière plus uniforme dans tous les outils du système d’exploitation, et le Finder (équivalent de l’explorateur de fichiers de Windows) offre des onglets et des fonctionnalités d’aperçu pratiques qui font défaut à Windows. Je préfère les options de manipulation des fenêtres de Windows, qui permettent notamment d’ajuster facilement une application pour qu’elle remplisse exactement la moitié de l’écran.

Apple et son système fermé

C’est peut-être le plus gros obstacle pour ceux qui passent d’un système d’exploitation à l’autre. Un autre exemple pourrait être la différence entre la barre des tâches de Windows et le Dock de macOS. La barre des tâches est plus informative et plus souple : il m’arrive de cliquer sur une icône du Dock et aucune fenêtre de programme n’apparaît à l’écran. En raison de cette approche centrée sur le document.

Les Mac sont bien organisés grâce aux logiciels et utilitaires inclus : du très utile utilitaire Aperçu qui offre un aperçu rapide de presque tous les types de fichiers, aux applications bureautiques et multimédia incluses. Vous disposez également d’Apple Maps, de Podcasts, de Mail, de Calendar, de Notes, de Rappels, sans oublier l’excellent navigateur web, Safari, qui offre une bonne synergie avec ses homologues mobiles.

Bien que les gros iPad Pros semblent se situer sur le terrain des ordinateurs portables, ces tablettes peuvent désormais servir de second écran pour les Mac. Grâce à la récente fonctionnalité Sidecar de l’iPadOS. Sidecar ajoute également un peu de fonctionnalité tactile à macOS, qui n’offre que la possibilité de toucher la barre tactile sur les MacBooks, alors que Windows 10 offre une prise en charge complète de l’écran tactile. Cependant, les Macs bénéficient de nombreux gestes astucieux de toucher et de balayer si vous utilisez un pavé tactile.

Les jeux sur macOS

Le jeu a longtemps été un point faible des Macs. Il existe une version Steam pour eux, cependant. Vous ne trouverez pas la sélection de titres AAA disponibles pour les jeux sur PC, et les casques de réalité virtuelle ne sont pas pris en charge (à l’exception de l’utilisation d’un HTC Vive avec Final Cut Pro).

L’arrivée du service d’abonnement aux jeux Apple Arcade pourrait améliorer les perspectives de jeu sur toutes les plateformes Apple.

Apple inclut un bon contrôle parental dans macOS avec Screen Time. Et le système, qui jouit déjà d’une excellente réputation en matière de sécurité, a encore été renforcé dans sa dernière version. Il conserve le système d’exploitation et les données utilisateur dans des partitions séparées.

Ubuntu

systeme-exploitation-ubuntuCe que Linux a de plus que tous les autres systèmes d’exploitation inclus ici, c’est qu’il est entièrement gratuit et à code source ouvert, et non le produit d’une grande entreprise technologique à but lucratif. Vous pouvez installer Ubuntu Linux sur le matériel de votre choix : il fonctionne sur n’importe quel matériel comme Windows.

Vous pouvez même exécuter le système d’exploitation à partir d’une clé USB en mode direct. Vous évitez ainsi de devoir l’installer sur le stockage de votre ordinateur. Vous pouvez acheter certains ordinateurs avec Linux préinstallé, comme le Purism Librem Mini, axé sur la protection de la vie privée, et Dell propose des versions de ses puissants ordinateurs portables XPS 13 fonctionnant sous Ubuntu, principalement destinées aux développeurs.

Ubuntu offre une interface agréable et un grand choix d’applications intégrées. Il est livré avec une suite bureautique, des navigateurs, des applications de messagerie et de médias, mais il existe également des dépôts d’applications où vous pouvez obtenir davantage. Son interface ressemble plus à macOS qu’à Windows, mais contrairement à macOS, elle prend en charge la fonctionnalité d’écran tactile (bien qu’elle ne soit pas aussi complète que celle de Windows).

Linux en général est également personnalisable avec des interfaces shells complètement différentes. Et vous pouvez trouver des saveurs différentes. Également connues sous le nom de distributions : Kubuntu, Lubuntu, Ubuntu Budgie, Ubuntu Mate et Xubuntu. Dérivés également comme Linux Mint. Ceux-ci présentent différentes configurations, applications et mises en page préconfigurées pour des objectifs et des goûts différents.

La prise en charge des périphériques matériels et des logiciels d’application populaires est quelque peu en retrait par rapport à celle de Windows, bien qu’elle dispose de ses options open source qui peuvent largement couvrir tous les besoins de l’utilisateur moyen et professionnel.

Ubuntu est réputé pour être le système d’exploitation le plus sûr et le plus stable que vous puissiez trouver ; c’est sans doute la raison pour laquelle Linux équipe tant de serveurs qui exigent un haut niveau de disponibilité sans faille. Il fournit régulièrement des mises à jour et des correctifs de sécurité.

Google Chrome OS.

systeme-exploitation-chrome-osLe système d’exploitation de bureau de Google a commencé comme un moyen simple de fournir un navigateur web et des applications web sur un ordinateur sans beaucoup de complexité. L’idée était d’en faire une application entièrement basée sur le cloud. Il utiliserait Google Drive pour stocker toutes vos données.

Chrome OS est allé bien au-delà de cela. Il vous permet désormais d’exécuter des applications Android à partir de Google Play. Il offre également de véritables fonctionnalités de bureau comme les dossiers de fichiers locaux, l’IA vocale Google Assistant, un mode nuit, des captures d’écran et une intégration étroite avec les téléphones Android.

L’interface du système d’exploitation est claire et simple.

Avantages d’un Chromebook

  • Des applications qui fonctionnent hors ligne : Les applications dites « packagées » constituent peut-être l’un des plus grands avantages introduits dans un second temps de la vie des Chromebook qui peuvent être utilisés sans accès à internet. En fait, Google a donné carte blanche aux développeurs pour créer des applications pour Chrome OS qui ne nécessitent pas de connexion Internet pour fonctionner. En conséquence, il existe déjà des dizaines d’applications dans le Chrome App Store qui adoptent cette approche intéressante. Plus particulièrement, les applications de travail de Google, Google Drive, Google Docs et Google Agenda, entre autres, sont également disponibles pour une utilisation hors ligne. Pour les personnes qui hésitaient à dire « ça ne marche qu’en ligne », c’est l’un des meilleurs changements. Quoi qu’il en soit, il est rare de nos jours d’utiliser un ordinateur portable sans Internet. Si ce changement est bienvenu, il n’était pas si essentiel pour la plupart des gens.
  • Stockage intégré dans Google Drive : Un autre avantage intéressant de Chrome OS et essentiellement des Chromebooks est que le stockage Google Drive est intégré à la plateforme. J’entends par là qu’on y accède comme s’il s’agissait d’un « lecteur C : ». Mais au-delà des avantages de son accessibilité, le mieux est qu’il existe. Google nous offre 100 Go de stockage gratuit dans Google Drive pendant deux ans pour l’achat d’un Chromebook et, avec ce type de stockage intégré, nous avons la possibilité d’accéder aux informations stockées dans Google Drive depuis n’importe quel ordinateur, un avantage énorme qui, aujourd’hui, n’est pas mis en œuvre de manière standardisée dans le reste des plateformes comme il devrait l’être.
  • Prix très compétitif : Le prix est peut-être le facteur le plus attractif des Chromebooks et celui qui attire le plus de clients dans leur direction. A ce jour, nous pouvons trouver plusieurs Chromebooks pour moins de 300 dollars/euros. Les moins chers sont disponibles pour 200 dollars, ce qui est certainement un point à valoriser. Un ordinateur Windows qui fonctionne avec la même agilité qu’un Chromebook et ne reste pas bloqué au « premier changement » nous coûtera au moins plus de 400 euros, c’est donc un élément à prendre en compte.
  • Mises à jour constantes et absence de virus : Un autre point important en faveur des Chromebooks est qu’ils sont toujours à jour. Tout comme Google met à jour son navigateur à distance, il met également à jour son système d’exploitation. Le système s’améliore donc avec le temps et le Chromebook que vous avez acheté il y a un mois ne sera pas aussi bon que celui que vous avez aujourd’hui, c’est le progrès.
  • D’autre part, comme Mac OS, Chrome OS n’a pas de virus. Étant donné qu’il s’agit d’un système développé sur une plate-forme Web, Google veille à ce qu’aucun virus ne puisse nous atteindre. Vous pouvez complètement oublier d’acheter un antivirus lorsque vous achetez un ordinateur Chrome OS.
  • Support de Dropbox : Si vous êtes intéressé par Google Drive mais que vous avez déjà un compte Dropbox, ne vous inquiétez pas, Dropbox dispose également d’une application pour Chrome OS afin que vous puissiez continuer à utiliser votre système de stockage en ligne préféré sans aucun problème.
  • C’est rapide, très rapide : Grâce aux améliorations constantes apportées par Google à son système d’exploitation, les Chromebooks sont incroyablement rapides. L’allumage de votre Chromebook prend 8 secondes au maximum et dès que vous commencez à l’utiliser, vous constatez que toutes les applications ainsi que le navigateur fonctionnent comme l’éclair. Vous n’avez pas ressenti la vitesse tant que vous n’avez pas utilisé un Chromebook. En tant qu’accro à la vitesse des ordinateurs, c’est l’un des meilleurs attributs que j’ai trouvé dans les Chromebooks.
  • Il est déjà personnalisé à votre goût : Si vous êtes un utilisateur de Chrome, vous avez vos signets, vos extensions et vos applications dont vous ne pouvez pas vous passer, n’ayez crainte car Chrome OS a tout cela et plus encore. Une fois que vous accédez à votre ordinateur pour la première fois, il vous suffit d’entrer votre identifiant Google, votre mot de passe et vous l’avez configuré à votre goût. Vous pourrez accéder à toutes les informations que vous avez stockées dans Google Drive de manière intuitive et votre agenda et tous les autres services Google dont vous disposez seront parfaitement synchronisés.
  • Grande autonomie : L’une des caractéristiques matérielles les plus remarquables des Chromebooks est l’autonomie exceptionnelle de leur batterie. En règle générale, nous trouvons des modèles avec 7 heures d’autonomie, mais petit à petit, ils lancent des modèles avec jusqu’à 10 heures d’autonomie.

Conclusion

Si vous disposez d’un budget limité, vous pouvez faire tout ce dont vous avez besoin dans un navigateur web. Chrome OS est peut-être fait pour vous. Si vous voulez jouer aux derniers jeux vidéo AAA, éditer des vidéos ou des photos de manière plus difficile, ou faire fonctionner du matériel avancé comme des casques VR ou des imprimantes 3D, il vaut mieux utiliser un autre système d’exploitation.

Il existe plusieurs possibilités de choisir l’option de système d’exploitation qui vous aidera dans votre activité personnelle et surtout professionnelle quotidienne. D’après notre expérience, Linux couvre largement tous les besoins qui sont demandés. Fournir une grande valeur de qualité, de sécurité et d’options logicielles pour stimuler les affaires dans le monde entier. Les autres options ont leurs caractéristiques particulières à évaluer dans des situations spécifiques.

 

Comments are closed.