V Doc Software
Le spécialiste du software et de la digitalisation

Upskilling: une pratique pour acquérir de nouvelles compétences

4

Les anglicismes émergent dans le vocabulaire de plusieurs secteurs d’activité afin de désigner de nouvelles pratiques. Les ressources humaines n’échappant pas à la règle, le monde de la formation et de la gestion des compétences a récemment intégré certains termes, dont « upskilling ». Focus sur cette nouvelle notion clé, ses avantages pour les collaborateurs et les entreprises, ainsi que sa mise en œuvre.

Upskilling : qu’est-ce que c’est ?

L’upskilling se définit comme une formation en continu permettant de développer de nouvelles aptitudes et d’augmenter les compétences existantes. Il favorise la pérennité du même domaine d’activité ou du même métier. Grâce à cette pratique, l’apprenant booste sa performance tout en poursuivant sa fonction et maintient son employabilité à court, moyen et long terme. Il s’ouvre aussi à de nouvelles opportunités d’emploi le long de sa carrière.

Il est pertinent d’adopter l’upskilling dans un contexte de mutations technologiques et économiques permanentes où il est indispensable d’anticiper l’obsolescence des compétences. De plus, cela permet de fidéliser les talents. Effectivement, on constate fréquemment que lorsque les collaborateurs ont la possibilité de se former régulièrement et donc de se développer dans une structure, ils sont plus enclins à y rester.

On peut donner comme exemple, la formation d’un commercial aux nouveaux outils digitaux de prospection ou celle d’un marketeur en marketing digital. S’adressant aux entreprises désireuses d’accompagner leurs employés dans le développement de leurs compétences, l’upskilling peut donc être traduit par une montée en compétences.

Pourquoi mettre en place l’upskilling au sein de votre entreprise ?

Avec la transformation digitale des métiers, on est obligé de se réinventer perpétuellement et de développer de nouvelles compétences afin de demeurer performant. En effet, les déficits de compétences sont susceptibles de créer de véritables lacunes au sein des entreprises. Ces dernières se retrouvent dans l’obligation de trouver de nouveaux talents ou de combler les lacunes en perfectionnant leurs compétences.

Les avantages de l’upskilling s’observent aussi bien chez le collaborateur que chez l’employeur. Ainsi, pour le premier, le recours à cette pratique favorise l’acquisition de nouvelles compétences. Il lui donne donc la possibilité d’avoir de nouvelles opportunités de développement, et même d’évoluer dans la structure pour laquelle il exerce.

L’upskilling va permettre au second d’anticiper une pénurie de talents et par conséquent d’être plus compétitif sur le marché du travail. L’organisation sera réputée pour sa modernité ainsi que sa capacité à innover dans les programmes de formation. Aussi, elle peut économiser de l’argent et du temps en augmentant les aptitudes de ses employés actuels.

Effectivement, en évitant de consacrer un budget et du temps au recrutement de nouveaux travailleurs, ils réduisent le besoin de processus d’embauche, d’intégration de formation. Du fait de la capacité d’adaptation de l’entreprise pour former ses coopérateurs, ceux-ci auront une motivation supplémentaire pour lui demeurer fidèles. Ils sentiront qu’ils sont valorisés et que leur avenir est garanti au sein de la structure.

En mettant en place un programme d’upskilling dans votre entreprise, vous gardez vos employés à jour. De plus, vous conservez leur engagement et leur motivation dans leurs fonctions. Comme bénéfice, vous obtiendrez une meilleure fidélisation des talents, la réussite de la transformation et de meilleures performances.

Comment accompagner vos collaborateurs dans la pratique de l’upskilling ?

Pendant que le rythme des progrès technologiques devient plus rapide, l’ère de l’amélioration des compétences ou de l’upskilling est à nos portes. Pour s’y conformer, il faut évidemment commencer par brainstormer sur les actualités, les nouvelles pratiques et les changements technologiques qui pourraient impacter votre secteur dans les années à venir.

Appuyez-vous sur la méthode de l’entonnoir pour pouvoir déterminer facilement les besoins en formations nécessaires pour faire face à ces transformations avec succès. Après avoir pris connaissance des nouvelles compétences à acquérir, vous devez stimuler vos équipes à se former.

L’idée dans l’upskilling est de se focaliser sur la finalité de la formation : plus de responsabilités, l’anticipation des besoins futurs, une évolution professionnelle, etc. Ce sont ces objectifs qui motiveront vos collaborateurs et qui leur Upskillingpermettront de comprendre l’importance d’une montée en compétences.

Il est aussi nécessaire de vous concentrer sur le contexte afin de comprendre les apprenants : la situation actuelle et l’environnement au sein de la structure sont des éléments primordiaux dans l’engagement. Vous pouvez vous appuyer sur les motivations de vos collaborateurs, leurs besoins et capacités, ainsi que leur déclencheur, c’est-à-dire ce qui incite vos salariés à consommer des contenus de formations.

Conclusion

Vous avez à présent toutes les clés nécessaires pour mettre en place une stratégie d’upskilling. Vous deviendrez donc un véritable précurseur dans les besoins en compétences de vos employés et ces derniers vous remercieront pour cela.

Comments are closed.