V Doc Software
Le spécialiste du software et de la digitalisation

Chargeur solaire : comment ça marche ?

12

Pour lutter contre les défauts d’autonomies des batteries de vos appareils connectés, quoi de mieux que les chargeurs solaires ? Ils sont faciles à porter et peuvent être utilisés sans prise de secteur à proximité. Vos appareils peuvent être rechargés à n’importe quel moment, car ce chargeur tire son énergie du soleil. Découvrez dans cet article comment fonctionne un chargeur solaire.

Chargeur solaire : de quoi s’agit-il ?

Un chargeur solaire est un dispositif qui se nourrit de l’énergie du soleil pour charger les appareils. Il est donc différent des chargeurs usités généralement qui ont besoin d’être branchés à une prise. Pour recharger un téléphone portable, un ordinateur ou une tablette, on peut utiliser un chargeur solaire. Ce dernier convertit la lumière du soleil en énergie électrique. Il en existe plusieurs variétés sur le marché.

Quel est son mode de fonctionnement ?

Le chargeur solaire dispose de capteurs photovoltaïques dont le rôle est de convertir la lumière en électricité. Il est semblable à une petite ardoise constituée de photopiles ou de cellules photovoltaïques. Ces dernières sont fabriquées dans du silicium, un matériau semi-conducteur transformant la lumière du soleil en électricité. C’est d’ailleurs pour cette raison que le terme « photovoltaïque » est utilisé.

Ces différents équipements font partie des chargeurs hybrides, car pour fonctionner, ils ont besoin des rayons du soleil. Ils fonctionnent comme un mini panneau solaire. L’accumulation d’énergie peut prendre entre 6 heures et 10 heures en fonction du degré d’ensoleillement. Plus l’intensité de l’éclairage est dense, plus le chargeur solaire se chargera vite et bien. Vos réserves ne seront donc pas épuisées au cours de la nuit ou lorsque la météo est mauvaise.

Chargeur solaire : pour quels usages ?

Les chargeurs solaires sont très pratiques à utiliser et surtout accessibles en matière de prix. Grâce au progrès réalisé dans le domaine des cellules photovoltaïques, leurs puissances ne cessent d’augmenter. Un chargeur solaire peut être doté d’un ou de plusieurs ports USB. Ces ports permettent de recharger les appareils mobiles compatibles tels que les tablettes et les smartphones. Il peut être constitué de pinces crocodiles permettant le raccordement à une batterie 12 V pour la recharge.

Chargeur solaire : quels sont les avantages ?

L’usage d’un chargeur solaire vous est bénéfique sur plusieurs points. En effet, il est écologique et n’a donc pas d’impact négatif sur l’environnement. Ensuite, il est portatif et peut être emporté n’importe où. Le chargeur solaire ne nécessite pas de connexion à une prise de secteur avant de fonctionner.

Il est donc pratique pour vos randonnées ou pour le camping. Vous utilisez de l’énergie gratuitement. Faites donc le plein d’énergie en rechargeant vos appareils mobiles. Par ailleurs, les chargeurs solaires sont souvent très légers, compacts et résistants. Ils sont donc facilement transportables. Enfin, ils ne coûtent pas.

Chargeur solaire : quels sont les différents types de cellules photovoltaïques ?

On compte 3 types de cellules solaires qui peuvent être intégrées au chargeur solaire.

Les cellules faites de silicium de type monocristallin

Ce sont des cellules intégrées sur les chargeurs les plus puissants et chères. Cette technologie est souvent retrouvée sur le toit des bâtiments et offre un haut rendement en plein soleil. L’avantage ici est que vous pouvez obtenir un rendement élevé (jusqu’à 23,5 %) dans de bonnes conditions d’ensoleillement. Cependant, les cellules monocristallines coûtent cher et donnent un rendement moins intéressant quand la température est grandement élevée.

Les cellules en silicium polycristallin

Elles sont produites à base de chutes de silicium fondues soigneusement refroidies et solidifiées. Les cellules polycristallines se distinguent légèrement de celles de type monocristallin. Elles sont dotées de petits cristaux donnant au panneau une couleur semblable au bleu. Ces cellules sont les plus utilisées en photovoltaïque, car moins coûteuses. Elles sont néanmoins moins efficaces que celles en silicium monocristallin. Comme avantages, ces cellules résistent aux températures élevées et sont privilégiées dans les régions à forte température.

Les cellules amorphes à couche mince

Les cellules amorphes sont composées de cellules à couche mince. Elles sont les moins coûteuses et donnent un rendement moins élevé en plein soleil (environ 7 %). Ces cellules peuvent générer de l’énergie dans des conditions de solarfaible ensoleillement ou à l’intérieur d’un bâtiment à travers une vitre. Elles sont utilisables sur des supports flexibles et les fortes températures ont moins d’impact sur leurs performances.

Pour quel type de chargeur opter ?

Les chargeurs solaires à cellules monocristallines sont à privilégier compte tenu de leurs puissances et du meilleur rendement en plein soleil. Cependant, adoptez les chargeurs solaires polycristallins pour le rapport qualité-prix si vous habitez dans une région très chaude. Pour un usage en voiture ou à l’intérieur d’un bâtiment, optez pour les chargeurs à cellules amorphes.

Conclusion

Le chargeur solaire se nourrit des rayons du soleil pour produire de l’énergie. Il est à usage multiple et accessible à tous.

Comments are closed.